L'étude CAPP


enceinte

CAPP pour...

Canadian study on the Association of Pessary with Progesterone

Mise en contexte

Actuellement, la communauté scientifique obstétricale estime que d'autres études sont nécessaires avant d'utiliser le pessaire dans les hôpitaux pouvant prévenir la prématurité en présence d'un col court.

L'étude CAPP (Canadian study on the Association of Pessary with Progesterone) est la première etude sur le pessaire au Canada qui associe "Progestérone et Pessaire" versus "Progestérone" pour la prévention de la prématurité en présence d'un col court.

 

recrutement

Recrutement

Dans le cadre du projet CAPP, le recrutement se fera en 2 étapes:

  • Repérage à partir de la mesure du col par échographie abdominale (18–23 semaines d'aménorrhée) ;
  • Si la mesure du col ≤ 30 mm en transabdominal, vérification de la présence d'un col court par voie endovaginale avec un seuil plus sévère de ≤ 25 mm.

 

Références

1. Goya M, Pratcorona L, Merced C, et al. Cervical pessary in pregnant women with a short cervix (PECEP): an open-label randomised controlled trial. Lancet 2012;379:1800-6.

2. Nicolaides KH, Syngelaki A, Poon LC, et al. A Randomized Trial of a Cervical Pessary to Prevent Preterm Singleton Birth. NEJM 2016; 374:1044-1052.

3. Hui AS, Lao TT, Ting YH, Leung TY. Cervical pessary in pregnant women with a short cervix. Lancet 2012;380:887.