Home

Projet CAPP

La prématurité est l'une des principales causes de mortalité et de morbidité périnatale. Elle représente 8% des naissances au Canada et pose un véritable problème de santé publique. Elle engendre des complications d'ordre physique ou intellectuelle qui peuvent être très graves. Les répercussions économiques de la prématurité sont très importantes pour les services de santé et les familles dans l'ensemble des pays développés et des pays en voie de développement.

Malgré les efforts des 20 dernières années, peu d'avancées majeures ont été observées. Encore aujourd'hui, une fois le travail prématuré présent, il n'existe pas de traitement qui permette de prolonger significativement la grossesse et surtout qui permette d'améliorer la santé des enfants.

Dans ce contexte, les experts s'accordent pour dire que la meilleure stratégie pour améliorer la santé des mères et des enfants est de repérer les patientes à risque et de mettre en place précocement des mesures préventives ou thérapeutiques efficaces. Le projet CAPP (Canadian study on the Association of Pessary with Progesterone) s'inscrit dans cette démarche et vise à déterminer si le pessaire, en combinaison avec la progestérone, pourrait prolonger la grossesse des femmes présentant un col court de l'utérus.